Discutons ensemble!
+1 438 600-0063

Nahuel Villar
15 mai 2023

Consultez l’experte : Comment assurer la qualité tout au long du processus de traduction?

Le contrôle de la qualité (CQ) est le processus par lequel les produits et services sont testés et mesurés pour veiller à ce qu’ils répondent à une norme. Cette norme vise principalement deux objectifs : faire en sorte que les produits et les livrables soient aussi uniformes que possible et éviter les erreurs et les incohérences.

À l’origine, cette notion s’appliquait surtout à l’industrie manufacturière, où il fallait que les produits aient une qualité uniforme et les mêmes caractéristiques. Au fil du temps, les entreprises offrant des services, comme les fournisseurs de services linguistiques (FSL), ont été de plus en plus tenues de respecter des normes élevées et, par conséquent, d’adopter un processus de CQ. Même si le « produit » n’est pas toujours le même, les erreurs et les incohérences doivent être presque inexistantes pour que la norme la plus élevée possible soit respectée.

Chez OXO, c’est Sophia Dias, directrice des services linguistiques, qui supervise le processus de contrôle de la qualité. Sophia travaille chez OXO depuis huit ans. Titulaire d’un baccalauréat spécialisé en traduction de l’anglais vers le français et en études italiennes, elle a également une maîtrise en administration. Elle est par ailleurs traductrice agréée (trad. a.) et administratrice agréée (Adm.A.).

1- Quels sont les principaux aspects du travail de directrice des services linguistiques?

Je supervise les activités quotidiennes du service linguistique et je travaille chaque jour en étroite collaboration avec mes collègues des autres services. Pendant une journée donnée, je peux être en réunio avec des collègues ou des clients, gérer des projets interfonctionnels, réviser ou traduire résoudre des problèmes… mes journées ne sont jamais pareilles!

2- Quelle est l’importance du contrôle de la qualité dans le processus de traduction?

C’est très important! Non seulement il faut idéalement prévoir une étape de révision dans le processus de traduction habituel, mais il est aussi essentiel que les membres de l’équipe sachent s’autoréviser correctement. Ainsi, la traduction est de la meilleure qualité possible avant qu’elle passe par une autre paire d’yeux.

3- Quels sont les processus de contrôle de la qualité d’OXO?

Du côté technique, nous avons des outils de vérification de l’orthographe ainsi que des logiciels spécialisés de contrôle de la qualité et de terminologie. La plupart des outils de TAO ont aussi une fonction intégrée de contrôle de la qualité. En outre, nous veillons à ce qu’une deuxième personne effectue une révision bilingue de la traduction pour éviter les erreurs de sens, les ajouts ou les omissions, les problèmes de style, etc. La combinaison de la technologie et du regard humain dans le processus d’assurance de la qualité maximise l’efficacité pour garantir la meilleure qualité possible.

4- Quelle est l’importance des aspects culturels dans le processus de localisation?

Il est essentiel de tenir compte des aspects culturels dans le processus de localisation, car c’est ce qui donne à la traduction toute sa saveur et sa couleur. Personne ne veut lire une traduction qui « sonne » comme une traduction et non comme un texte rédigé dans la langue cible.

Par conséquent, il est important de faire appel à des langagiers et langagières qui connaissent toutes les subtilités et les exigences particulières de la langue cible.

5- Comment choisissez-vous les ressources en fonction des exigences de qualité du projet? À quel point est-il important de trouver les personnes idéales pour le projet?

Afin d’employer les ressources idéales pour un projet ou un client, il faut d’abord bien connaître son équipe. En entretenant des relations étroites avec les membres de son équipe, on apprend à connaître leurs forces, leurs préférences et leurs spécialisations, ce qui est crucial pour pouvoir faire appel aux bonnes personnes pour un projet.

Ce que je préfère, c’est lorsque les talents insoupçonnés d’une personne sont révélés au grand jour et qu’on voit ensuite cette personne développer ce talent. J’ai la chance de travailler avec des gens extrêmement talentueux, et nous avons la chance d’apprendre chaque jour les uns des autres.

6- Quels sont les défis et les avantages que présente l’utilisation de la traduction automatique?

Je ne crois pas que la traduction automatique puisse être utilisée pour traduire n’importe quel type de texte à ce stade de son développement. Cela dit, lorsque le texte source se prête bien à la postédition de la traduction automatique, celle-ci peut accélérer le processus de traduction. Les langagiers et langagières peuvent ainsi consacrer plus de temps à ce qu’ils font le mieux, c’est-à-dire interpréter les subtilités linguistiques et les transposer dans le texte cible comme s’il avait initialement été rédigé dans cette langue. De plus, cela leur permet de consolider leur rôle de conseillers et de conseillères linguistiques et de devenir les personnes-ressources du client pour toutes ses questions d’ordre linguistique.

7- Pour terminer, en quoi le marché canadien se distingue-t-il des autres marchés?

À mon avis, le marché canadien accorde une grande importance à notre profession et à la traduction en général. Par exemple, plusieurs provinces ont leur propre ordre professionnel qui, afin d’assurer la protection du public, attribue des titres réservés aux professionnels de la langue ayant des compétences reconnues. En outre, plusieurs universités canadiennes offrent d’excellents programmes de traduction pour faire progresser la profession, et certaines travaillent directement avec l’ordre professionnel de leur région pour favoriser le succès des étudiants et étudiantes dès la fin de leurs études universitaires.

À PROPOS DE SOPHIA


Je suis née et j’ai grandi à Montréal, au Québec. J’ai des origines culturelles portugaises et italiennes. Pour l’anecdote, le français est la troisième langue (sur cinq) que j’ai apprise! J’aime particulièrement vivre à Montréal parce que c’est une ville où les cultures francophone et anglophone se marient à merveille. J’ai toujours adoré lire, particulièrement des romans fantastiques et historiques, mais j’essaie aussi de découvrir de nouveaux genres littéraires. Je suis également heureuse d’avoir la possibilité de voyager à nouveau. Prochainement, j’aimerais beaucoup visiter le Japon, l’Espagne et l’Argentine.

Retour au blogue